HUNGRY PLANET

ORG. : SLOW FOOD LUXEMBOURG“ ET „TRANSFAIR MINKA LUXEMBOURG“

LE DÉSORDRE ALIMENTAIRE MONDIAL

Dans le cadre du pilier de programmation „Open Space“ du CarréRotondes, espace ouvert aux associations socioculturelles, les associations „Slow Food Luxembourg“ et „Transfair Minka Luxembourg“ ont pris l’initiative de proposer une série de manifestations consacrées à l’“ordre alimentaire international“, càd à toutes les questions relatives à l’accès équitable de tous les humains à une alimentation et des modes de vie élémentaires sains et dignes et à une distribution équitable des revenus de la production alimentaire à ceux et celles qui produisent les vivres („Lebensmittel“).

Comme le CarréRotondes a comme vocation de s’adresser à des publics restés jeunes (en mentalités), ces manifestations sont censées se distinguer d’autres formes d’évènements plus académiques par un caractère plus ludique et plus accessible pour des néophytes. En effet, bon nombre de manifestations présentant des enjeux politiques, économiques ou sociaux se déroulent dans le cadre académique d’une salle de réunions ou de conférences. Le caractère académique et délibérément intellectuel attire en règle générale le même cercle de personnes, le plus souvent déjà amplement initiées à la thématique traitée.

Le défi d’attirer un nouveau public, plus jeune et plus néophyte et de préférence non enrôlé de force par quelque instance éducative, est évidemment de taille. Les responsables du CarréRotondes et des organisations participant au volet Open Space sont bien conscients qu’il est plus facile d’attirer jeunes et moins jeunes pour des spectacles musicaux ou de divertissement que pour des évènements appelant plus à la réflexion qu’aux réflexes sensoriels ou émotionnels. La démarche de HUNGRY PLANET se situe donc dans une approche patiente et durable.

Le sigle HUNGRY PLANET vient d’une des expositions phare de l’année culturelle 2007, à savoir l’exposition photographique HUNGRY PLANET de Peter Menzel et de Faith d’Aluisio. L’exposition, qui se déroulait dans le même espace du CarréRotondes en automne 2007, présentait des portraits de familles de différents continents avec leur ration de nourriture pour une semaine étalée sur la table.

L’idée de la série d’évènements HUNGRY PLANET est ainsi de reprendre une approche certes critique, mais pas trop moralisatrice pour thématiser la production et la consommation de denrées alimentaires. Ce qui jadis furent des moyens de survie essentiels („LEBENSmittel“) et avalaient plus d’un tiers du budget familial des Luxembourgeois dans les années 50 sont aujourd’hui réduits au piètre taux de 11% du budget familial, ceci malgré une surconsommation galopante. Cette évolution se renforce au détriment des producteurs du Sud qui ne peuvent plus vivre de leurs produits, souvent fragilisés par un protectionnisme du Nord et toujours vendus au-dessous d’un prix équitablement digne. Et au détriment des populations du Sud marginalisées par la pauvreté et la faim. Consommer moins, mais mieux, peut donc raisonnablement être affiché comme un objectif primordial d’une société mondiale durable.

En 2008, Slow Food Luxembourg et Transfair-Minka avaient déjà programmé deux manifestations consacrées au café, resp. au chocolat et qui ont connu un premier succès réjouissant. Hormis ces manifestations à caractère plus ludique, l’espace est ouvert pour d’autres types d’évènements (conférences, débats, projections,..)

LES SOIRÉES HUNGRY PLANET

soirées d’expériences sensorielles et cognitives

Les associations TransFair et Slow Food ont établi un calendrier évolutif avec des sujets liés à la thématique „Hungry Planet“. Toutes ces manifestations présentent un mélange de conférence, débat, extrait de films et dégustation comparative ou à l’aveugle, playlist musicale. Il est envisagé de mettre en relief tout un éventail de produits équitables et biologiques au cours des saisons à venir, démontrant ainsi l’accès somme toute facile à des alternatives à la „malbouffe“ triomphante.

présentations de documents audiovisuels avec conférences et débats

Le cadre polyvalent du Exit07 offre également la possibilité d’organiser des soirées de projections ou de conférences plus classiques. La présence du bar à l’intérieur de l’espace facilite une atmosphère plus conviviale et détendue que dans une salle classique.

discussions et débats

A l’instar des soirées de débats organisées par „Humanités Associées“ (sous le sigle „Café des Humanités“), l’hebdomadaire „WOXX“ ou différentes ONG, la série HUNGRY PLANET reste largement ouverte pour des débats de société autour de l’ordre alimentaire global ou local.

fêtes et foires

Lorsque d’autres espaces du CarréRotondes, comme les salles EXPO ou la salle de théâtre TRAFFO, sont disponibles, des manifestations plus étendues peuvent également avoir lieu dans le cadre de HUNGRY PLANET.

Calendrier évolutif des manifestations prévues

Les associations TransFair Minka et Slow Food ont établi un calendrier évolutif avec des sujets liés à la problématique „Hungry Planet“. Toutes ces manifestations présentent un mélange de conférence, débat, extrait de film et dégustation comparative ou à l’aveugle, playlist musicale. Il est prévu de compléter l’éventail par d’autres types de manifestations, comme des conférences avec des partenaires du Sud (ou du Nord), des débats politiques (les élections approchent), des évènements récurrents du type „bistro du développement durable“, etc. Toutes les propositions sensées sont les bienvenues.

Voici la liste évolutive des manifestations prévues à ce jour:

18.02. Jus et cocktails équitables
Transfair Minka et Slow Food

Le commerce de fruits frais et de fruits transformés équitables ne représente qu’une partie infime du commerce mondial dans ce secteur en pleine expansion. Pourtant la gamme de jus issus du commerce équitable et biologiques accessibles dans les commerces et grandes surfaces est plus qu’attrayante. La dégustation permet de découvrir différents goûts de jus d’agrumes, tant sous forme de jus que de cocktails. Le tout introduit par Tom Feyaerts du service partenaires d’Oxfam et accompagné par des extraits de documentaires sur les oranges et les mangues.

25.02. Soirée MONSANTO
Greenpeace

La société transnationale MONSANTO n’est pas devenue le „badest guy“ depuis son lobbying en faveur du tout OGM sur la planète. Depuis des décennies MONSANTO est présent dans les jardins particuliers, notamment via le fameux „Round Up“, produit toxique banalisé par une propagande mensongère. Le film documentaire produit par ARTE et traduit en luxembourgeois dévoile les ramifications tentaculaires des marchands de la mort.

25.03. Pains et (bières ou vins, à conf)
Slow Food

De plus en plus la tradition de la fabrication manuelle de pain se déplace de l’espèce rare des boulangers du village vers de grosses sociétés industrielles largement automatisées. A l’instar de „Slow Food“ le mouvement „Slow Baking“ milite pour une approche respectueuse de la tradition et du temps dans la fabrication de pain.

29.04. Miel d’ici et de là-bas
Transfair Minka et Slow Food

Traiter du miel d’ici et des pays du Sud pourrait s’avérer délicat, tant le métier d’apiculteur/trice est crucial pour la survie de l’agriculture et de l’environnement dans nos parages. Utiliser à la fois du miel „marque nationale“ et du miel issu de fleurs tropicales est une alternative tout à fait compatible face au miel industriel. Témoignage d’un apiculteur biologique luxembourgeois.

10.06. Les sketchs de la Banane équitable
Transfair Minka et Slow Food

A côté du café et du cacao, la banane équitable est sans doute le produit du commerce équitable qui connaît le succès le plus éclatant. La banane équitable et biologique a conquis les rayons des grandes surfaces. Le plus grand importateur témoignage du développement de ce créneau équitablement attractif.

08.07. Tomates d’El Ejido et d’ailleurs
Slow Food

Les légumes de toutes saisons, parmi lesquels la tomate occupe le tout premier rang, racontent une histoire doublement triste de dangers pour la santé et l’environnement et d’exploitation d’une main d’oeuvre précaire et marginalisée. Le documentaire „El Ejido“ raconte l’histoire des déserts en plastic du Sud de l’Andalousie où pesticides, quête de richesses rapides et bavures racistes font bon ménage. Selon les disponibilités les organisateurs essaieront de présenter une dégustation d’anciennes variétés de tomates.

30.09. Vins de tous les Sud
Transfair Minka et Slow Food

Si l’Europe, continent vinicole par excellence, est submergé par des vins sud-américains et sud-africains très bon marché produits sous de douteuses conditions écologiques et sociales, il n’en reste pas moins que quelques coopératives de petits producteurs ont droit de bénéficier de débouchés auprès des consommateurs européens, tout comme d’ailleurs des petits producteurs du sud de l’Europe.

14.10. Thés au harem de l’Exit
Transfair et Slow Food

Parallèlement au déploiement de la tradition britannique du „cup of tea“ dans d’autres parties du monde jadis plus tournées vers le café se développe le créneau des thés de culture biologique et issus du commerce équitable.

11.11. Haricots: le caviar des pauvres
Slow Food

Tandis que la petite bourgeoisie gourmande se tourne plutôt vers la consommation presque routinière de produits de „luxe“, mais sous leur variante bon marché issue de la fabrication de masse (le saumon en est l’exemple), les fleurons gastronomiques d’antan courent le risque de l’oubli. En Italie notamment, la campagne „Presidi“ de Slow Food tente de récupérer les variétés anciennes de haricots, comme la Badalucca ou le Fagiolino del Trasimeno, de véritables trésors d’une tradition gustative menacée.

02.12. Choco Schocks
Transfair et Slow Food

„Same chocolate procedure as every year“: après le succès de l’année dernière, voici une réédition de la fabuleuse soirée „Cacao et chocolats“, organisée dans le cadre de la „Semaine du Chocolat équitable“.