COWSPIRACY – The beef of climate change

Dans le cadre des synergies de l͛espace culturel Rotondes, SLOW FOOD Luxembourg et Fairtrade Lëtzebuerg organisent
des soirées sous la dénomination de HUNGRY PLANET.La prochaine manifestation «Hungry Planet» est organisée par Slow Food Luxembourg et Fairtrade Lëtzebuerg:

COWSPIRACY

The beef of climate change

Sacrées vaches sacrifiées

Pas plus tard qu’en 1992 un auteur américain avait mis le doigt sur les rôles économique, sociétal et environnemental de l’élevage industriel de bétail. Ce que cet auteur, un certain Jeremy RIFKIN, avait soulevé à l͛époque dans son livre culte «Beyond Beef», a entretemps été confirmé autant par la FAO que le Worldwatch Institute: la production, surtout industrielle, de viande est un des facteurs majeurs dans l͛émission de gaz à effet de serre qui sont en passe de faire basculer le piètre équilibre climatique sur la planète.

Une conspiration vachement silencieuse

Après avoir appris ces «alternative facts», douloureux non seulement pour des Américains, les jeunes réalisateurs Kip ANDERSON et Keegan KUHN se sont mis à parcourir les Etats-Unis pour sonder les coulisses de cette conspiration du silence autour du «Tout-Viande» dans leur pays. Propos houleux de responsables politiques, excuses maigres d’ONG environnementales, propos nuancés de scientifiques, quelques figures pittoresques à l’américaine, tout contribue pour conférer à ce film un statut original et dérangeant. Attention: le film (USA 2014, 86 ͚) est en anglais avec des sous-titres allemands !

Des (contre-)arguments de bœuf

Sans vouloir juger de la qualité du film, il faut se rendre compte que ce documentaire rapide, naïf à l͛américaine et un peu hippie, ne perdra pas de la force de son message si on lui ajoute quelques propos plus nuancés : au public alors de se faire une idée autonome. Bref, pour ajouter un peu de gros sel et de fines épices à la narrative du film, nous avons invité Jean STOLL, ingénieur agronome, qui tout au long de son parcours professionnel a questionné et analysé fondamentalement l’agriculture. Avec ses 40 ans d’expérience au sein des élevages bovins, porcins, ovins, caprins et équins au Luxembourg et ailleurs, il apportera des compléments et nuances d͛information et permettra au public de poser des questions qui vont «beyond beef» et qui touchent aussi l’agriculture locale et régionale bien de chez nous.

Sans animaux ni bêtises

Pour illustrer le propos, STEFFEN, le traiteur du site des Rotondes, propose un menu végétalien, c.-à-d. sans aucun ingrédient animalier. Joli défi pour une entreprise au départ boucherie, mais certains vont se souvenir d’une première expérience mémorable il y a quelques années, donc végétariens, végétaliens et végans : ne pas s’abstenir !

  • Petite Salade de choux chinois, tofu et shitake
  • Carpaccio de légumes, huile d’argan, basilic et pignon de pin
  • Légume oubliés à l’huile d’olive
  • Lentilles corail et vertes, coriandre fraîche
  • Pain artisanal de chez « Pains et Tradition »
  • Tartelette au chocolat et son croustillant au praliné citron
  • Brunoise de mangue à la mangue fraîche, compotée de framboise

Discussion dans l͛ambiance conviviale de la Plateforme et de son bar dans la Rotonde1.

Date et heure : Mercredi 08.03.2017 à 18:30 heures

Lieu et adresse : Rotonde 1, place des Rotondes, Luxembourg-Bonnevoie

Frais de participation : Membres(*) : EUR 15,- Non-membres: EUR 20,-

(*) Membres Slow Food et Fairtrade

 Réservation obligatoire avant le lundi, 06.03.2017 sur le site www.rotondes.lu

Anescht kafen, Aneres verkafen

SLOW FOOD Lëtzebuerg, Fairtrade Lëtzebuerg an etika – Initiativ fir alternativ Finanzéierung – organiséieren am Kader vun der Serie HUNGRY PLANET een Owend iwwert nei „Geschäftsmodeller“.

Anescht kafen, Aneres verkafen

En neie Geschäftermodell

„Koofen ist was für die Doofen“,

huet et an engem Lidd an de 70er Joren geheescht. An effektiv gin d’Otto/Ottilie-Normalerbraucher*innen mat engem Tsunami vun Wueren ugelackelt, vun denen e groussen Del dono als TRASHedy landt, fir de Numm vun enger Theaterstéck an de Rotonden ze klauen.

Gin et aner Verkafsmodeller fir Verbraucher*innen, déi anescht an aner Wueren wëllen notzen? Musse Biérger vun Verpakungen de Caddy an dono d’Dreckskëscht vun den gestresste Shopperten fëllen? Mussen Liéwesmëttel aus Biolandabau oder fairem Handel éiweg en Nischen-Dasein fristen?

Am Schiéd vun de Grandes Surfaces, déi sech zu Lëtzebuerg epidemieartig ausbreden, kommen ëmmer méi Gnomen aus Feld an Atelier, déi versichen besser Produkter, déi ekologesch an sozial correct sin, un Mann, Frau a Kand ze bréngen.

Mir wëllen der e puer vun denen viirstellen an de Publikum nohake loossen, wat d’Chancen an d’Limiten vun dem neien Geschäftsmodell sin.

Tante Emma Laden reloaded:

E puer Initiativen zu Lëtzebuerg präsentéieren hir Geschäftermodeller:

Eis Epicerie Zolver:

Myriam Cecchetti an Jos Piscitelli

Mär sin eng solidaresch, oekologesch, regional, saisonal, fairtrade, mat wéineg Verpackung orientéiert Epicerie am Sënn vun enger Coopérative, déi och d’Präispolitik am An huet (also probéiert net ze déier ze sin).

Ouni (Projet Bouneweg):

Patricia Tompers an Anne Jacoby.

OUNI (Organic Unpackeged Natural Ingredients) ass eng Cooperative déi den éischten verpakungsfräie Biobuttek zu Lëtzebuerg opmaachen wëll. Als ëmweltfrëndlech Alternativ zu konventionelle Supermarchéë bidd OUNI de Verbraucher d’Geleeënheet fir Liewens- an Haushaltsmëttel nohalteg ouni onnëtz Verpakungen ze kafen.

Co-Labor:

Jörg Nussbaum – Agraringenieur.

Säit 14 Joer ass hien als Ausbilder bei Co-Labor täteg – engem Bio-Geméisubaubetriib, deem säin Ziel et ass, Laangzäitaarbeschtloser ze resozialiséieren an a Kooperatioun mam Lycée Technique Agricole Schüler unzeléieren. Co-Labor ass ausserdeem bekannt fir de Gréngekuerf, ee Geméiskuerf, deen een eemol d’Woch ofhuele kann.

Akabo:

Karel Lambert.

Akabo ass den éischten Fashion-Bus zu Lëtzebuerg mat engem breetgefächerten Angebot un fair an ökologesch produzéierten an gläichzaiteg jonker an moderner Kleedung.

Dono Buffet vum Haus-Traiteur Steffen :

Mini-tranches de pâté de Riesling / Pointe d’asperges, émulsion de pistache et pomelos en gelée / Truite fumée, fenouil et pois chiche en couches / Risotto aux asperges nouvelles / Lentilles corail et vertes, cube de saumon fumé / Confit de rhubarbe et fraise avec son crumble / Bamkuch avec sa créme chiboust au Rhum et raisins flambés.

Mëttwoch, 25.05.2016 um 18:30 Auer

ROTONDES, 1 place des Rotondes, Luxembourg-Bonnevoie

Diskussioun op Lëtzbuergesch.
Onkäschtebäitrag: Memberen (*): EUR 15,- Net-Memberen: EUR 20,-
Reservéierung obligatoresch bis Méindeg, 23. Mee 2016 um Site: www.rotondes.lu

(*) Membere Slow Food, Fairtrade & etika

Under the plastic – Wie der Kunststoff den Planet erstickt

EINLADUNG

In Zusammenarbeit mit dem Kulturzentrum ROTONDES organisieren SLOW FOOD Luxembourg und FAIR TRADE Lëtzebuerg eine Veranstaltungsreihe unter dem Titel HUNGRY PLANET.

Die nächste Veranstaltung in der Reihe «Hungry Planet» beschäftigt sich mit Kunststoffverpackungen im besonderen und der Plastifizierung der Erde im Allgemeinen.

Under the plastic

Wie der Kunststoff den Planet erstickt

Alles Plastik oder was: Wer seit einigen Jahrzehnten in Supermärkten und selbst in Bioläden einkauft, hat vor dem Siegeszug der Kunststoffverpackung ohnmächtig kapitulieren müssen. Doch Plastik ist allenthalben präsent, nicht nur in den Haushalten und im öffentlichen Raum, selbst bei Pinguinen am Südpol und Murmeltieren im Hochgebirge ist der Kunststoff angekommen. Und wird sich sobald nicht verabschieden.

Alternativen zum „Alles Plastik“: Lynn Harles, Luxemburger Studentin in Kommunikationsdesign, hat sich im Rahmen ihrer Master-Arbeit mit der Verschmutzung der Ozeane durch Plastikmüll beschäftigt. Mit ihrem Label „Heroes of Nowhere“ möchte sie Outdoor-Produkte aus recyceltem Plastik aus dem Meer entwickeln. Ein Teil der Einnahmen fließen dabei in das Forschungsprojekt „The Plastic Age Expeditions“, bei dem sie internationale Ozeanforschungen im Kampf gegen den Plastikmüll begleitet und dokumentiert. In ihrem Vortrag wird sie über die Relevanz der Zusammenarbeit zwischen Produktdesigner und Meeresforscher im Plastikzeitalter berichten und einen Blick hinter die Kulissen gewähren.

plasticEin Planet aus Kunststoff: Im Film „Plastic Planet“ (Österreich 2010, 95‘, deutsche Version ohne Untertitel) zeigt Regisseur Werner Boote mit Reportagen von Nah und Fern wie der Kunststoff die Erde wie eine unsichtbare Schicht umhüllt hält, eine Schicht, die erst in 500 Jahren abgebaut sein wird. Und wie die Industrie Alles tut, um diesen Tatbestand aus dem öffentlichen Bewusstsein zu verdrängen. Dabei geht Boote mitunter recht dreist vor, so dass sein Film, trotz seiner entmutigenden Message, ungemein abwechslungsreich rüberkommt.

Essen ohne vorher auszupacken: Verpackung ist im Catering-Bereich ein schier unlösbares Problem. Nichtsdestotrotz versucht der Haus-Caterer Steffen bei diesem Menü dem Verpackungszwang so gut wie möglich zu trotzen, und zwar mit einem Buffet mit frischen regionalen und biologischen Produkten.

Danach Gelegenheit zu informellen Diskussionen im Rahmen der Plateforme (mit Bistro) in der Rotonde 1.

Datum:
Mittwoch, 14.10.2015 ab 18:30 Uhr
Ort:
ROTONDES, 1 place des Rotondes, Luxembourg-Bonnevoie

N.B.

  1. Keine Parkplätze auf dem Areal, Parkgelegenheiten „Rocade“ oder „Neipperg“ (rotondes.lu/acces)
  2. Vortrag auf Deutsch oder Luxemburgisch, Film deutsche Version ohne Untertitel.
Unkostenbeitrag:
Mitglieder: EUR 15,- (Bitte geben sie bei Ihrer Onlinereservierung den Promo-Code ein, den Sie per E-Mail erhalten haben)
Nicht-Mitglieder: EUR 20,-

Reservierung obligatorisch bis Montag, 12. Oktober 2015 auf der Webseite : http://rotondes.lu/agenda/details/event/under-the-plastic

Hungry Planet, the legend

INVITATION

Dans le cadre de l’OPEN SQUARE de l’espace culturel CarréRotondes, SLOW FOOD Luxembourg et Fairtrade Lëtzebuerg organisent depuis 2008 des soirées sous la dénomination de HUNGRY PLANET.

La planète a faim. Une partie de l’humanité réclame plus de nourriture, une autre des aliments plus sains. Sera-t-il possible de concilier le bon goût des riches et les droits élémentaires des pauvres ? Sujets complexes que nous voulons traiter d’une façon plus ludique que traditionnelle.

La prochaine soirée «Hungry Planet» est la dernière à avoir lieu dans les locaux du CarréRotondes avant le déménagement vers les Rotondes (où la série de conférences continuera à partir d’octobre).

«Hungry Planet, the legend»

La mythique exposition de 2007

what_the_world_eatsHungry Planet, what the world eats: A l’origine était un livre du photographe Peter Menzel et de l’auteure Faith D’Aluisio paru en 2005 sous le titre «Hungry Planet : what the world eats». Dans cet ouvrage devenu un classique du reportage photo, les auteurs présentaient des portraits de 30 familles dans 24 pays avec sur leur table tout ce qu’elles mangeaient durant une semaine. Affichant des photos splendides de Peter Menzel et des textes poignants de Faith D’Aluisio, le livre a notamment été repris en version allemande par GEO («So isst der Mensch»).

L’exposition au Hall Paul Wurth: En automne 2007, la coordination de «Luxembourg et Grande Région, Capitale européenne de la Culture 2007» reprit l’approche du livre en le transposant en une exposition attrayante affichant des agrandissements grand format des photos et une mise en scène des textes dans des tables originales. Pour l’occasion, Menzel et D’Aluisio ont passé deux semaines au Luxembourg pour compléter l’exposition par trois portraits de familles luxembourgeoises d’horizons divers. L’exposition connut un grand succès, malgré sa durée d’ouverture limitée.

L’exposition réédition limitée: En 2008, les associations Slow Food et Fair Trade ont repris le titre de l’exposition pour une série de plus de 40 conférences thématisant la faim dans le monde. Parallèlement, depuis 2007, l’exposition était stockée au grenier dudit Hall Paul Wurth. A l’occasion du déménagement du CarréRotondes vers les Rotondes, les panneaux de l’exposition vont être dépoussiérés et montrés au public en marge des soirées organisées à l’occasion de la clôture du CarréRotondes, à savoir du 4 au 8 mai. Pour cette dernière soirée HUNGRY PLANET au Hall Wurth, les visiteurs auront droit à une visite guidée de deux des responsables de l’exposition (visite vers 19:30h)

Best of Hungry Planet: depuis 2009 le traiteur maison du CarréRotondes, la société Steffen, s’est énergiquement investi dans l’idée du manger planétaire et compose un menu qui s’inspire des thèmes des soirées. Ces menus sont restés légendaires auprès d’un public toujours plus nombreux. Ainsi, à l’occasion de cette soirée presque commémorative, les inscrits auront droit à un buffet affichant une sélection des meilleures recettes des dernières six années:

Taboulé de Millet et Boulgour, Tartine de fromage de chèvre, Tartare de betterave et fraises, Tartare d’orange et datte, Brusquette de sardine, Purée de coco blanc, Tartare de lisette et betterave, Chili con carne au chocolat, Risotto d’épeautre, Gnocchis maison, Panna cotta rhubarbe café, mousse au lait d’amande.

Discussion dans l’ambiance conviviale du CarréRotondes, sous fond de musiques tropicales.

Date :
Mardi 05.05.2015 à 18:30 heures
Lieu et adresse :
Carré Rotondes, 1 rue de l’Aciérie, Luxembourg-Hollerich
Frais de participation :
Membres(*): EUR 20,- Non-membres : EUR 25,-
(*) Membres Slow Food, Fairtrade

L’inscription pour cet évènement doit se faire par virement des frais de participation sur le compte CCP no. IBAN LU03 1111 1719 6884 0000 de l’a.s.b.l. Slow Food Luxembourg avec la mention «Hungry Planet», avant le jeudi, 30 avril 2015.

Slow Food News April 2015

Chers membres et Amis de Slow food Luxembourg,

Veuillez trouver en annexes plusieures invitations:

  1. Une invitation pour la visite de la distillerie et des vergers de Margot et Pit Dolizy-Guillon „Clos du Fourschenhaff“ le samedi 25 avril 2015 à Ehnen.
  2. Une invitation pour la 43ième et dernière soirée Hungry Planet dans les CarréRotondes le mardi 5 mai 2015. Ce sera la dernière soirée au CarréRotondes puisque nous allons déménager enfin de nouveau dans les rotondes rondes de Bonnevoie! Ce sera une soirée exceptionnelle, avec l’exposition légendaire „Hungry Planet“ et un „Best of“ du Traiteur Steffen. Soirée à ne pas manquer donc!
  3. Une invitation pour la visite de ruchers locals organisée par nos amis de Slow Food Grand-Duché ensemble avec l’association Bee together

Meilleures Salutations

Thierry Origer