Le prix de la nourriture

INVITATION

Dans le cadre de l’OPEN SQUARE de l’espace culturel CarréRotondes, SLOW FOOD Luxembourg et Fairtrade Lëtzebuerg organisent des soirées sous la dénomination de HUNGRY PLANET.

La prochaine conférence «Hungry Planet» est organisée avec Fairtrade Lëtzebuerg et SOS Faim dans le cadre de la Journée Mondiale de l’Alimentation.

«Le prix de la nourriture»

Vers la fin de la faim ?

La faim dans le monde : A l’horizon 2050, 9 milliards de bouches à nourrir, alors qu’actuellement, près d’un milliard de personnes souffrent toujours de la faim – dont la majorité sont des paysans et leurs familles, ceux qui produisent la nourriture. Un paradoxe, mais une réalité ! Comment relever ce défi ?

A la veille du 16 octobre, Journée mondiale de l’alimentation, Inoussa Maïga, journaliste et blogueur burkinabé spécialisé sur l’agriculture africaine, sera notre invité pour la soirée. « Googol Farmer », c’est ainsi que l’a baptisé un agriculteur nigérian rencontré à Accra (Ghana) en découvrant qu’il anime un blog sur l’agriculture africaine (http://googolfarmer.info/). Journaliste consultant dans les domaines des médias et la communication participative pour le développement, il s’investit pleinement sur les questions liées à l’agriculture, à la pêche artisanale, au monde rural. Ce qui l’amène à épouser certaines causes comme la sécurité alimentaire, la sécurisation foncière, la promotion de la pêche artisanale, valorisation des savoirs paysans, etc.

Nourrir à quel prix ? Alors que 72 % de la nourriture produite en 2013 provient des petites fermes, de leur côté, des start-up financées par les géants du numérique (Bill Gates, Google, Facebook…) élaborent des produits nutritionnels „high-tech“ censés résoudre les problèmes alimentaires mondiaux. En réalité, ils risquent d’aggraver la dépendance des pays du Sud vis-à-vis de solutions ponctuelles et de mettre en péril l’investissement dans les cultures vivrières… Du Niger à l’Inde en passant par les États-Unis, le documentaire Nourrir à tous prix ? (52 min) expose les facteurs qui ont conduit à la redéfinition des paradigmes de l’aide alimentaire et explore les options qui se dessinent pour l’avenir du monde agricole.

Nourritures essentielles: le Traiteur Steffen compose un menu qui s’inspire d’aliments de base en usage dans le monde, et notamment en Afrique de l’Ouest:

  • Le Bissap Maison

Une déclinaison de bouchées froides

  • Taboulé de Millet et Boulgour, Menthe, persil et coriandre, citron vert
  • Chou blanc à l’Ethiopienne, Cumin et curcuma

Les pièces chaudes

  • Velouté de patate douce, Lait de coco, gingembre et cardamome
  • Tajine de banane Plantain et oranges confites, haricots, pois et autre légumineuses…

La touche sucrée

  • La petite crème cuite au chocolat, tapioca et cannelle

Discussion dans l’ambiance conviviale du CarréRotondes.

Date :
Mercredi 15.10.2014 à 18:30 heures
Lieu et adresse :
Carré Rotondes, 1 rue de l’Aciérie, Luxembourg-Hollerich
Frais de participation :
Membres(*): EUR 14,- Non-membres : EUR 18,-
(*) Membres Slow Food, Fairtrade et SOS Faim

L’inscription pour cet évènement doit se faire par virement des frais de participation sur le compte CCP no. IBAN LU03 1111 1719 6884 0000 de l’a.s.b.l. Slow Food Luxembourg avec la mention «Soirée Alimentation», avant le vendredi, 10 octobre 2014.

www.slowfood.lu