Zestes amers – La mécanique de l’ORANGE

INVITATION

Dans le cadre de l’OPEN SQUARE de l’espace culturel CarréRotondes, SLOW FOOD Luxembourg et Fairtrade Lëtzebuerg organisent des soirées sous la dénomination de HUNGRY PLANET.

La prochaine conférence «Hungry Planet» est organisée avec Fairtrade Lëtzebuerg et le Comité pour une Paix Juste au Proche Orient.

«Zestes amers»

La mécanique de l’ORANGE

  • L’orange amère: Si ce fruit emblématique de pays méditerranéens comme l’Espagne, l’Italie, le Maroc ou encore Israël et la Palestine est un produit de consommation ordinaire sur nos tables, surtout en hiver, les conditions sous lesquelles ces fruits sont produits sont tout aussi méconnues que souvent scandaleuses. Conditions de travail inhumaines, concentration sur de gros distributeurs, prix instables, utilisation de pesticides et de fongicides,…
  • L’orange équitable: Pourtant, une orange moins amère et plus équitable est possible. Même si la saison se termine, nous pourrons bénéficier et de quelques quartiers d’oranges équitables du Maroc et d’un bref aperçu d’un membre de Fairtrade Lëtzebuerg sur la géographie de l’orange à l’échelle mondiale et les perspectives d’un approvisionnement plus équitable, tant du côté des fruits frais que des dérivés comme le jus.
  • jaffaorangeamereLa mécanique de l’orange: La mainmise des colons et colonisateurs israéliens sur les terres et les produits originalement palestiniens ne date pas d’aujourd’hui. Le célèbre réalisateur israélien Eyal Sivan a tourné un impressionnant documentaire sur l’orange de Jaffa, à l’origine une ville où cohabitaient producteurs et exportateurs de la fameuse orange Jaffa issus de toutes les communautés. Avec l’indépendance de l’Etat hébreu, l’orange de Jaffa a été accaparée par les nouveaux maîtres pour devenir leur produit phare sur le marché mondial. Dans son film extrêmement nuancé «JAFFA, la mécanique de l’orange» (Israël 2009, 88’, VOST) Eyal Sivan dévoile tous les rouages de cette fatale mécanique de l’Orange. Et la mécanique continue: un membre du «Comité pour une Paix Juste au Proche Orient» fait le point sur les produits surtout agricoles cultivés illégalement sur des terres appartenant selon le droit international aux Palestiniens et sur les moyens de pression de la communauté internationale pour aider à établir une situation de droit en Terre Sainte.
  • Ô Jérusalem: le Traiteur Steffen compose un menu qui s’inspire de recettes du livre culte «Jérusalem» de deux auteurs nés dans la ville sainte : Sami Tamimi, Palestinien de Jérusalem Est et Yotam Ottolenghi, Israélien issu de la partie Ouest, et qui se sont rencontrés à Londres pour devenir amis et partenaires commerciaux:
    • Une déclinaison de bouchées froides
      • Mini baguel au pastrami, crème d’aubergine à la coriandre et zeste d’orange confit
      • Tartare d’orange et de datte au vinaigre de Xérès et huile d’olive vierge, chantilly citronnée
    • Les pièces chaudes
      • Petite sucette kefta b’siniyah
      • Filet de maquereau mariné à la harissa, mirepoix bettrave jaune et sauce à l’orange
    • La touche sucrée
      • Cake à la semoule, noix de coco et confiture d’orange
  • Discussion dans l’ambiance conviviale du CarréRotondes.
Date :
Mercredi 12.03.2014 à 18:30 heures
Lieu et adresse :
Carré Rotondes, 1 rue de l’Aciérie, Luxembourg-Hollerich
Frais de participation :
Membres(*): EUR 14,-
Non-membres : EUR 18,-
(*) Membres Slow Food, Fairtrade et CPJPO

L’inscription pour cet évènement doit se faire par virement des frais de participation sur le compte CCP no. IBAN LU03 1111 1719 6884 0000 de l’a.s.b.l. Slow Food Luxembourg avec la mention «Soirée Oranges», avant le jeudi, 6 mars 2014.

Hungry Planet – Fairy Juicy Rumours

INVITATION

Dans le cadre de l’OPEN SPACE du nouvel espace culturel CarréRotondes, SLOWFOOD Luxembourg organise, en collaboration avec différentes organisations, des soirées sous le nom de HUNGRY PLANET.

La planète a faim. Une partie de l’humanité réclame plus de nourriture, une autre des aliments plus sains. Sera-t-il possible de concilier le bon goût des « riches » et les droits élémentaires des pauvres ? Sujets complexes que nous voulons aborder d’une façon plus ludique que traditionnelle.

(mehr …)