Under the plastic – Wie der Kunststoff den Planet erstickt

EINLADUNG

In Zusammenarbeit mit dem Kulturzentrum ROTONDES organisieren SLOW FOOD Luxembourg und FAIR TRADE Lëtzebuerg eine Veranstaltungsreihe unter dem Titel HUNGRY PLANET.

Die nächste Veranstaltung in der Reihe «Hungry Planet» beschäftigt sich mit Kunststoffverpackungen im besonderen und der Plastifizierung der Erde im Allgemeinen.

Under the plastic

Wie der Kunststoff den Planet erstickt

Alles Plastik oder was: Wer seit einigen Jahrzehnten in Supermärkten und selbst in Bioläden einkauft, hat vor dem Siegeszug der Kunststoffverpackung ohnmächtig kapitulieren müssen. Doch Plastik ist allenthalben präsent, nicht nur in den Haushalten und im öffentlichen Raum, selbst bei Pinguinen am Südpol und Murmeltieren im Hochgebirge ist der Kunststoff angekommen. Und wird sich sobald nicht verabschieden.

Alternativen zum „Alles Plastik“: Lynn Harles, Luxemburger Studentin in Kommunikationsdesign, hat sich im Rahmen ihrer Master-Arbeit mit der Verschmutzung der Ozeane durch Plastikmüll beschäftigt. Mit ihrem Label „Heroes of Nowhere“ möchte sie Outdoor-Produkte aus recyceltem Plastik aus dem Meer entwickeln. Ein Teil der Einnahmen fließen dabei in das Forschungsprojekt „The Plastic Age Expeditions“, bei dem sie internationale Ozeanforschungen im Kampf gegen den Plastikmüll begleitet und dokumentiert. In ihrem Vortrag wird sie über die Relevanz der Zusammenarbeit zwischen Produktdesigner und Meeresforscher im Plastikzeitalter berichten und einen Blick hinter die Kulissen gewähren.

plasticEin Planet aus Kunststoff: Im Film „Plastic Planet“ (Österreich 2010, 95‘, deutsche Version ohne Untertitel) zeigt Regisseur Werner Boote mit Reportagen von Nah und Fern wie der Kunststoff die Erde wie eine unsichtbare Schicht umhüllt hält, eine Schicht, die erst in 500 Jahren abgebaut sein wird. Und wie die Industrie Alles tut, um diesen Tatbestand aus dem öffentlichen Bewusstsein zu verdrängen. Dabei geht Boote mitunter recht dreist vor, so dass sein Film, trotz seiner entmutigenden Message, ungemein abwechslungsreich rüberkommt.

Essen ohne vorher auszupacken: Verpackung ist im Catering-Bereich ein schier unlösbares Problem. Nichtsdestotrotz versucht der Haus-Caterer Steffen bei diesem Menü dem Verpackungszwang so gut wie möglich zu trotzen, und zwar mit einem Buffet mit frischen regionalen und biologischen Produkten.

Danach Gelegenheit zu informellen Diskussionen im Rahmen der Plateforme (mit Bistro) in der Rotonde 1.

Datum:
Mittwoch, 14.10.2015 ab 18:30 Uhr
Ort:
ROTONDES, 1 place des Rotondes, Luxembourg-Bonnevoie

N.B.

  1. Keine Parkplätze auf dem Areal, Parkgelegenheiten „Rocade“ oder „Neipperg“ (rotondes.lu/acces)
  2. Vortrag auf Deutsch oder Luxemburgisch, Film deutsche Version ohne Untertitel.
Unkostenbeitrag:
Mitglieder: EUR 15,- (Bitte geben sie bei Ihrer Onlinereservierung den Promo-Code ein, den Sie per E-Mail erhalten haben)
Nicht-Mitglieder: EUR 20,-

Reservierung obligatorisch bis Montag, 12. Oktober 2015 auf der Webseite : http://rotondes.lu/agenda/details/event/under-the-plastic

Hungry Planet, the legend

INVITATION

Dans le cadre de l’OPEN SQUARE de l’espace culturel CarréRotondes, SLOW FOOD Luxembourg et Fairtrade Lëtzebuerg organisent depuis 2008 des soirées sous la dénomination de HUNGRY PLANET.

La planète a faim. Une partie de l’humanité réclame plus de nourriture, une autre des aliments plus sains. Sera-t-il possible de concilier le bon goût des riches et les droits élémentaires des pauvres ? Sujets complexes que nous voulons traiter d’une façon plus ludique que traditionnelle.

La prochaine soirée «Hungry Planet» est la dernière à avoir lieu dans les locaux du CarréRotondes avant le déménagement vers les Rotondes (où la série de conférences continuera à partir d’octobre).

«Hungry Planet, the legend»

La mythique exposition de 2007

what_the_world_eatsHungry Planet, what the world eats: A l’origine était un livre du photographe Peter Menzel et de l’auteure Faith D’Aluisio paru en 2005 sous le titre «Hungry Planet : what the world eats». Dans cet ouvrage devenu un classique du reportage photo, les auteurs présentaient des portraits de 30 familles dans 24 pays avec sur leur table tout ce qu’elles mangeaient durant une semaine. Affichant des photos splendides de Peter Menzel et des textes poignants de Faith D’Aluisio, le livre a notamment été repris en version allemande par GEO («So isst der Mensch»).

L’exposition au Hall Paul Wurth: En automne 2007, la coordination de «Luxembourg et Grande Région, Capitale européenne de la Culture 2007» reprit l’approche du livre en le transposant en une exposition attrayante affichant des agrandissements grand format des photos et une mise en scène des textes dans des tables originales. Pour l’occasion, Menzel et D’Aluisio ont passé deux semaines au Luxembourg pour compléter l’exposition par trois portraits de familles luxembourgeoises d’horizons divers. L’exposition connut un grand succès, malgré sa durée d’ouverture limitée.

L’exposition réédition limitée: En 2008, les associations Slow Food et Fair Trade ont repris le titre de l’exposition pour une série de plus de 40 conférences thématisant la faim dans le monde. Parallèlement, depuis 2007, l’exposition était stockée au grenier dudit Hall Paul Wurth. A l’occasion du déménagement du CarréRotondes vers les Rotondes, les panneaux de l’exposition vont être dépoussiérés et montrés au public en marge des soirées organisées à l’occasion de la clôture du CarréRotondes, à savoir du 4 au 8 mai. Pour cette dernière soirée HUNGRY PLANET au Hall Wurth, les visiteurs auront droit à une visite guidée de deux des responsables de l’exposition (visite vers 19:30h)

Best of Hungry Planet: depuis 2009 le traiteur maison du CarréRotondes, la société Steffen, s’est énergiquement investi dans l’idée du manger planétaire et compose un menu qui s’inspire des thèmes des soirées. Ces menus sont restés légendaires auprès d’un public toujours plus nombreux. Ainsi, à l’occasion de cette soirée presque commémorative, les inscrits auront droit à un buffet affichant une sélection des meilleures recettes des dernières six années:

Taboulé de Millet et Boulgour, Tartine de fromage de chèvre, Tartare de betterave et fraises, Tartare d’orange et datte, Brusquette de sardine, Purée de coco blanc, Tartare de lisette et betterave, Chili con carne au chocolat, Risotto d’épeautre, Gnocchis maison, Panna cotta rhubarbe café, mousse au lait d’amande.

Discussion dans l’ambiance conviviale du CarréRotondes, sous fond de musiques tropicales.

Date :
Mardi 05.05.2015 à 18:30 heures
Lieu et adresse :
Carré Rotondes, 1 rue de l’Aciérie, Luxembourg-Hollerich
Frais de participation :
Membres(*): EUR 20,- Non-membres : EUR 25,-
(*) Membres Slow Food, Fairtrade

L’inscription pour cet évènement doit se faire par virement des frais de participation sur le compte CCP no. IBAN LU03 1111 1719 6884 0000 de l’a.s.b.l. Slow Food Luxembourg avec la mention «Hungry Planet», avant le jeudi, 30 avril 2015.

Cabosse et chocolat

INVITATION

Dans le cadre de l’OPEN SQUARE de l’espace culturel CarréRotondes, SLOW FOOD Luxembourg et Fairtrade Lëtzebuerg organisent des soirées sous la dénomination de HUNGRY PLANET.

La prochaine manifestation «Hungry Planet» est organisée avec Fairtrade Lëtzebuerg dans le cadre du 8ème festival du chocolat équitable.

«Cabosse et chocolat»

Au cœur du chocolat

Le 8ième festival du chocolat équitable: Découvrez l’univers du chocolat équitable grâce à des soirées gourmandes, conférences, ateliers, cours de cuisine,…. Une multitude d’actions chocolatées vous attendent, le programme intégral sur www.fairtrade.lu .

Une pièce de théâtre douce-amère: La pièce de théâtre « Cabosse et chocolat », le résultat d’une coproduction entre le SKarab et Oxfam-Magasins du monde, retrace la chaîne de fabrication du cacao et traite de l’exploitation d’enfants dans le secteur du cacao en Afrique. Le spectacle est suivi d’une animation qui aborde le thème du travail des enfants et du commerce équitable dans son ensemble.

Chocolats tricentenaires: Les chocolatiers artisanaux des «Chocolats du Cœur» (Atelier protégé du Tricentenaire a.s.b.l.) vous invitent à une présentation de leur chocolaterie et une dégustation de leurs chocolats Fairtrade.

Mise en abîme du monde chocolatier: le Traiteur Steffen compose un menu fondant le chocolat dans des compositions à base de produits bio et équitables:

  • Pour commencer
    • La tartine de chèvre frais, sauce chocolat amer à l’infusion de thym et basilic
  • Les pièces chaudes
    • Velouté de panais au chocolat blanc, vanille et poivre de Cubèbe,
    • Brochette de pétoncles, sauce chocolat amer,
    • Dos de maquereau, banane plantain au Xérès et sauce cacao
  • La touche sucrée
    • Le gros macaron au chocolat et ganache de châtaignes.
  • Discussion dans l’ambiance conviviale du CarréRotondes.
Date :
Mardi 02.12.2014 à 18:30 heures
Lieu et adresse :
Carré Rotondes, 1 rue de l’Aciérie, Luxembourg-Hollerich
Frais de participation :
Membres(*): EUR 20,- Non-membres : EUR 25,-

(*) Membres Slow Food et Fairtrade

L’inscription pour cet évènement doit se faire par virement des frais de participation sur le compte CCP no. IBAN LU03 1111 1719 6884 0000 de l’a.s.b.l. Slow Food Luxembourg avec la mention «Soirée Chocolat», avant le vendredi, 28 novembre 2014.

«Fashion Victims» – Le textile en mode «unfair»

INVITATION

Dans le cadre de l’OPEN SQUARE de l’espace culturel CarréRotondes, SLOW FOOD Luxembourg et Fairtrade Lëtzebuerg organisent des soirées sous la dénomination de HUNGRY PLANET.

La prochaine conférence «Hungry Planet» est organisée avec Caritas Lëtzebuerg.

«Fashion Victims»

Le textile en mode «unfair»

Fashion victims

Au Bangladesh, plus de 4,5 millions de personnes travaillent dans les 5600 usines d’habillement du pays. Depuis 2005, les incendies et effondrements d’usines se sont succédé au rythme effrayant d’au moins un accident par semaine. La situation est devenue notoire lorsque le 24 avril 2013 l’usine du Rana Plaza à Dacca, capitale du Bangladesh, s’effondre et laisse un nombre impressionnant de 1138 travailleuses tuées et plus de 1500 personnes blessées, dont d’ailleurs les familles n’ont pas été indemnisées à ce jour.

Une mode en mode fair?

Un mois avant le premier anniversaire de ce terrible accident, Daniela Ragni, collaboratrice de Caritas Luxembourg est partie au Bangladesh pour travailler avec les partenaires locaux sur l’amélioration des conditions de production dans l’industrie textile ainsi que sur les conditions de vie des ouvriers.

Un an après l’effondrement du Rana Plaza, la lutte pour la justice continue, cependant les conditions de vie et de travail des ouvriers restent encore très dures.

Sur base de slides, de photos et de courtes vidéos Daniela Ragni fera un historique et un état des lieux de la situation sur place et répondra à des questions sur des stratégies visant à éliminer à moyen terme les conditions de travail scandaleuses dans le secteur du textile et de la mode au niveau mondial (exposé en français, possibilité de questions en allemand).

Un menu en mode fair

A l’occasion de la campagne «Lëtz Step to Fair Trade» le Traiteur Steffen compose un menu à base de produits résolument Fair Trade :

  • Une déclinaison de bouchées froides
    • Maki de boulgour daurade et mangue confite
    • Mini-cake aux céleris râpés, cannelle et muscade, éclats de chocolat noir Fairtrade
  • Les pièces gourmandes
    • Quinoa germé aux asperges et chips du jardin
    • Petit risotto de riz rouge et blette croquante, gouttelettes d’huile de sésame
  • La touche sucrée
    • Panna cotta de rhubarbe au café Max Havelaar
    • Crumble de coco, thym et gingembre.

– Discussion dans l’ambiance conviviale du CarréRotondes.

Date :
Mercredi 21.05.2014 à 18:30 heures
Lieu et adresse :
Carré Rotondes, 1 rue de l’Aciérie, Luxembourg-Hollerich
Frais de participation :
Membres(*): EUR 14,-
Non-membres : EUR 18,-
(*) Membres Slow Food, Fairtrade et Caritas

L’inscription pour cet évènement doit se faire par virement des frais de participation sur le compte CCP no. IBAN LU03 1111 1719 6884 0000 de l’a.s.b.l. Slow Food Luxembourg avec la mention «Soirée Fashion», avant le vendredi, 16 mai 2014.

Zestes amers – La mécanique de l’ORANGE

INVITATION

Dans le cadre de l’OPEN SQUARE de l’espace culturel CarréRotondes, SLOW FOOD Luxembourg et Fairtrade Lëtzebuerg organisent des soirées sous la dénomination de HUNGRY PLANET.

La prochaine conférence «Hungry Planet» est organisée avec Fairtrade Lëtzebuerg et le Comité pour une Paix Juste au Proche Orient.

«Zestes amers»

La mécanique de l’ORANGE

  • L’orange amère: Si ce fruit emblématique de pays méditerranéens comme l’Espagne, l’Italie, le Maroc ou encore Israël et la Palestine est un produit de consommation ordinaire sur nos tables, surtout en hiver, les conditions sous lesquelles ces fruits sont produits sont tout aussi méconnues que souvent scandaleuses. Conditions de travail inhumaines, concentration sur de gros distributeurs, prix instables, utilisation de pesticides et de fongicides,…
  • L’orange équitable: Pourtant, une orange moins amère et plus équitable est possible. Même si la saison se termine, nous pourrons bénéficier et de quelques quartiers d’oranges équitables du Maroc et d’un bref aperçu d’un membre de Fairtrade Lëtzebuerg sur la géographie de l’orange à l’échelle mondiale et les perspectives d’un approvisionnement plus équitable, tant du côté des fruits frais que des dérivés comme le jus.
  • jaffaorangeamereLa mécanique de l’orange: La mainmise des colons et colonisateurs israéliens sur les terres et les produits originalement palestiniens ne date pas d’aujourd’hui. Le célèbre réalisateur israélien Eyal Sivan a tourné un impressionnant documentaire sur l’orange de Jaffa, à l’origine une ville où cohabitaient producteurs et exportateurs de la fameuse orange Jaffa issus de toutes les communautés. Avec l’indépendance de l’Etat hébreu, l’orange de Jaffa a été accaparée par les nouveaux maîtres pour devenir leur produit phare sur le marché mondial. Dans son film extrêmement nuancé «JAFFA, la mécanique de l’orange» (Israël 2009, 88’, VOST) Eyal Sivan dévoile tous les rouages de cette fatale mécanique de l’Orange. Et la mécanique continue: un membre du «Comité pour une Paix Juste au Proche Orient» fait le point sur les produits surtout agricoles cultivés illégalement sur des terres appartenant selon le droit international aux Palestiniens et sur les moyens de pression de la communauté internationale pour aider à établir une situation de droit en Terre Sainte.
  • Ô Jérusalem: le Traiteur Steffen compose un menu qui s’inspire de recettes du livre culte «Jérusalem» de deux auteurs nés dans la ville sainte : Sami Tamimi, Palestinien de Jérusalem Est et Yotam Ottolenghi, Israélien issu de la partie Ouest, et qui se sont rencontrés à Londres pour devenir amis et partenaires commerciaux:
    • Une déclinaison de bouchées froides
      • Mini baguel au pastrami, crème d’aubergine à la coriandre et zeste d’orange confit
      • Tartare d’orange et de datte au vinaigre de Xérès et huile d’olive vierge, chantilly citronnée
    • Les pièces chaudes
      • Petite sucette kefta b’siniyah
      • Filet de maquereau mariné à la harissa, mirepoix bettrave jaune et sauce à l’orange
    • La touche sucrée
      • Cake à la semoule, noix de coco et confiture d’orange
  • Discussion dans l’ambiance conviviale du CarréRotondes.
Date :
Mercredi 12.03.2014 à 18:30 heures
Lieu et adresse :
Carré Rotondes, 1 rue de l’Aciérie, Luxembourg-Hollerich
Frais de participation :
Membres(*): EUR 14,-
Non-membres : EUR 18,-
(*) Membres Slow Food, Fairtrade et CPJPO

L’inscription pour cet évènement doit se faire par virement des frais de participation sur le compte CCP no. IBAN LU03 1111 1719 6884 0000 de l’a.s.b.l. Slow Food Luxembourg avec la mention «Soirée Oranges», avant le jeudi, 6 mars 2014.