Kee Land a Siicht?

INVITATION

Am Kader vun der Serie «Synergies» an de ROTONDES organisieren SLOW FOOD Luxembourg et FAIRTRADE Lëtzebuerg säit iwwer 50 Editiounen en Owent HUNGRY PLANET. Deen nächsten Event:

Kee Land a Siicht?

Fehlt et der Landwirtschaft künfteg u Land?

De Rush op Bauterrainen

Bei Wuesstumsraten vun 3 bis 5% ass et kloer, datt de Rush op Bauterrainën weider unhale wärt. Wéi geseit déi next Editioun vun de plans sectoriels aus: bleift do e Gleichgewiicht tëschent Wunn-, Aktivitéits- a Landschaftszonen oder gin Natur- a landwirtschaftlech Flächen weider ugeknabbert?

Schrumpfen landwirtschaftlech Flächen?

Ob d’plans sectoriels verännert gin an déi kommend kommunal PAG erweidert gin oder net, den Drock opp landwirtschaftlech Flächen bleift erhalen. Wéi steet et mat de landwirtschaftleche Flächen? Wärten sech jonk Baueren, déi nët op de Familjebetriib zréckgreife kënnen, nach Agrarland leeschte kënnen?

Wat kann een op politeschem Niveau machen?

D’Land ass eng Wuer um freie Marché gin. Kann d’öffentlech Hand eppes géint d’Schrumpfen vun der Landwirtschaft maachen, bei Wuesstemsraten vu Wirtschaft a Wunnen vun 4%? Hun bestehend an nei Betriiber nach eng Chance, genuch Fläche fir hir Aktivitéiten zur Verfügung ze hun? Kënne mir ons iwwerhapt selwer versuergen a wéi steet et mat enger besserer Selbstversuergung am Geméiss-Secteur?

Témoignagen (ugefroot)
  • E betraffenen jonke Bauer/Bäuerin: Témoignagen, wéi schwéier et ass, en neie Betribb ze grënnen, de bestehenden auszebauen oder ze stabiliséieren
  • Vertriederinnen vun Terra, déi d’Chance haten, en Terrain zur Verfügung gestallt ze kréien
Politesch Perspektiven a Visiounen
  • Camille Gira, Staatssekretär am Nohaltegkeetsministär: am Kader vun de plans sectoriels, wéi kann eng familial Landwirtschaft zu Lëtzebuerg mëttel- a langfristeg erhale bleiwen,
  • Fernand Etgen: wéi kann d’Politik agräifen, datt d’Agrarland accesssibel a bezuelbar bleift oder je no Region erem gët,
  • Jean Stoll, Ingénieur agronome, Member am Nohaltegkeetsrot: hien wäert dat Ganzt an de Kader vun den Objektiver vun der Rifkin-Strategie setzen.
  • Moderatioun: Robert Garcia (Slow Food Lëtzebuerg)

Nach ass de Lëtzebuerger Terroir net verlueren. Dofir bitt den Haustraiteur Steffen een authentesche Buffet aus der Regioun.

Jambon cru Lisanto, jambon cuit braisé, pâté campagnard, pâté riesling maison, Lyoner

Fromages de Berdorf et du Schanck-Haff

Salades de betterave aux échalotes, salade de chicons aux noix, salade de carottes et saladede pommes de terre aux radis

Pains artisanal de « Pain et Tradition »

Wainzossis, sauce moutarde et sa purée de pommes de terre

Purée de potiron aux éclats de marrons

Mignardises « Roots » : La pomme, la tartellette linzer aux quetsches. Le Bamkuch et le Riesling

Uschléissend Diskussioun am Kader vun der Plattform an dem Bar an der Rotonde 1.

Wéini?
Mëttwoch 15.11.2017 em 18:30 Auer
Wou?
Rotonde 1, place des Rotondes, Luxembourg-Bonnevoie
Unkäschtebeitrag:
Memberen: EUR 15,-
Nët-Memberen: EUR 20,-

Obligatoresch Aschreiwung an Reservatioun virun e Méindeg, 13.11.2017 op

http://rotondes.lu/agenda/details/event/hungry-planet-kee-land-a-siicht/

Agrarland unter

Im Rahmen der Reihe «Synergies» des Kulturhauses ROTONDES organisieren SLOW FOOD Luxembourg et FAIRTRADE Lëtzebuerg die Veranstaltungsreihe HUNGRY PLANET. Das nächste Event:

Agrarland unter

Räuberischer Tsunami über Mutter Erde

Der Rush auf Agrarland

Sowohl große Länder wie China oder Korea als auch transnationale Unternehmen sowie oft dubiose “Investoren” versuchen mit allen legalen und illegalen Mitteln sich das (sub)tropische Ackerland der armen Kleinbauern anzueignen. Von Kambodscha über Äthiopien und Madagaskar bis nach Rumänien schreitet dieses “Landgrabbing” für den Export von Massenware aus Monokulturen voran. Eine zweite Welle von Eroberung und Plünderung, wie im Schulbuch der Kolonialgeschichte.

Landraub – ein aufwühlender Film

In ihrem Dokumentarfilm «Landraub» gelingt es den Regisseuren Kurt Langbein und Christian Brüser auf spektakuläre Weise den skandalösen Charakter dieses neokolonialen Kreuzzugs zu dokumentieren. Dabei wird nicht nur auf souveräne Art und Weise der Bogen zwischen der Agrarwirtschaft im Norden und dem Landraub im Süden geschlagen. Auch filmisch gesehen geht der Streifen mit ungewohnter Wucht und atemberaubenden Bildern gegen das ökumenische Trugbild der “Einen Welt für Alle” an. (Österreich 2015, 92’, leider nur auf Deutsch ohne Untertitel).

Hintergrund-Info aus Luxemburger Lande

Nichtregierungsorganisationen im Bereich der Entwicklungszusammenarbeit thematisieren den planetaren Landraub seit geraumer Zeit. In Luxemburg weist im Rahmen des Klimabündnisses die ASTM auf die Machenschaften privater und leider auch öffentlicher Akteure im Bereich des “Landgrabbing” hin. Dietmar Mirkes von der ASTM wird hierzu Details liefern.

Aus fairen Landen frisch aufs Buffet

Nicht nur in der Dritten Welt wird hochwertiges Agrarland für Bauern zunehmend unerschwinglich. Zur Landknappheit hierzulande wird es in Kürze eine weitere HungryPlanet Veranstaltung geben. En attendant wird der Rotondes-Haustraiteur Steffen ein Buffet auf der Bais von frairtrade und regionalen Qualitätsprodukten anbieten, die von kleinen Produzenten aus den verbliebenen Äckern unseres Terroirs gefertigt werden :

Anschliessend Möglichkeit zur Diskussion im Rahmen der Plateforme und der Bar in der Rotonde1.

Wann?
Mittwoch 11.10.2017 um 18:30 Uhr
Wo?
Rotonde 1, place des Rotondes, Luxembourg-Bonnevoie
Unkostenbeitrag:
Mitglieder(*) : EUR 15,-
Nicht-Mitglieder : EUR 20,-

(*) Mitglieder von Slow Food und Fairtrade

Obligatorische Reservierung vor Montag, 09.10.2017 auf  www.rotondes.lu

http://rotondes.lu/agenda/details/event/hungry-planet-2/

La finca Humana – Sur le chemin d’une ferme humaine

INVITATION

Dans le cadre des synergies de l’espace culturel Rotondes, SLOW FOOD Luxembourg et Fairtrade Lëtzebuerg organisent des soirées sous la dénomination de HUNGRY PLANET.

La prochaine manifestation «Hungry Planet» est organisée par Fairtrade Lëtzebuerg.

La finca Humana

Sur le chemin d’une ferme humaine

Dans le cadre de

BE PART OF A BETTER WORLD – 25ème anniversaire de l’ONG Fairtrade Lëtzebuerg

Le Honduras est l’un des pays les plus dangereux au monde. La violence, la mort, la pauvreté déterminent la vie des habitants. Drogue et corruption sont également monnaie courante. Les deux seules exportations légales sont le café et les bananes.

À l’heure actuelle, un petit groupe dirigé par Luis Rodolfo Peñalba, gérant d’une coopérative de café certifiée Fairtrade au Honduras, mène une révolution pacifique sans armes selon la philosophie intitulée «the Human farm» d’Alias Sanchez.

Sanchez a souligné l’importance de l’analyse et de la réflexion, en particulier par rapport à la mémorisation et la répétition pure.

Les révolutionnaires pacifiques adoptent l’agriculture biologique et équitable et souhaitent créer un environnement authentique et stimulant pour les enfants. Ils vont à la rencontre de la population de villages en villages, dans des montagnes isolées, dans les quartiers les plus pauvres et les plus dangereux du pays.

Avec cette philosophie, ils espèrent favoriser l’émergence d’une génération qui pourra encore combattre les problèmes du monde actuel, à savoir la pollution, la corruption et la violence, avant qu’il ne soit trop tard. La culture écologique du café, la sensibilisation des populations et la promotion des enfants sont les domaines d’activité les plus importants.

Ce documentaire touchant, réalisé par Brian Olson, décrit le combat d’un petit groupe de producteurs pour une nouvelle société, une société où la paix, le respect de l’autre, la justice, l’égalité deviendront les moteurs de demain. Durée : 90’, Langue (encore à clarifier) sous-titres en anglais.

Buffet végétarien et solidaire autour du café et de la banane Fairtrade concocté par Steffen Traiteur :

  • Baguettine chèvre miel avec sa tuile café
  • Petite salade de boulgour et jeunes pousses, vinaigrette au café et à la mangue
  • Eventail de légumes et banane, émulsion de café
  • Curry de banane au lait de coco
  • Pana cotta au café
  • Tartelette croustillante au chocolat et banane caramélisée

Discussion dans l’ambiance conviviale de la Plateforme et de son bar dans la Rotonde1.

Date :
Mercredi 24.05.2017 à 18:30 heures
Lieu et adresse :
Rotonde 1, place des Rotondes, Luxembourg-Bonnevoie
Frais de participation :
Membres(*): EUR 15,- Non-membres : EUR 20,-
(*) Membres Slow Food et Fairtrade
Réservation obligatoire avant le lundi, 22.05.2017 sur le site www.rotondes.lu

Devastating food waste

INVITATION

Dans le cadre des synergies de l’espace culturel Rotondes, SLOW FOOD Luxembourg et Fairtrade Lëtzebuerg organisent des soirées sous la dénomination de HUNGRY PLANET.

La prochaine manifestation «Hungry Planet» est organisée par Slow Food Luxembourg en collaboration avec le «Atert Lycée Redange».

Devastating food waste

Combattre le gaspillage alimentaire

Gaspillage de Luxe

Le gaspillage alimentaire, un problème majeur dans nos sociétés du Nord, sera à l’affiche lors de la prochaine soirée Hungry Planet. Au Luxembourg, 124 kg de déchets alimentaires sont produits par an et par personne, ce qui correspond à 68.000 tonnes pour l’ensemble du pays (source : étude réalisée en 2013 et 2014 par l’Administration de l’Environnement). Les plus grands gaspilleurs sont les ménages, suivis des cantines et restaurants, ainsi que le commerce.

Olé mi cantina!

La soirée sera plus particulièrement consacrée aux gaspillages dans les cantines et restaurants, et comment les minimiser. Des élèves de l’Atert Lycée de Redange ont réalisé un projet sur les déchets alimentaires dans leur cantine et vont nous présenter leurs résultats.

Tom Steffen de Traiteur Steffen va nous parler de l’approche de son entreprise face aux déchets alimentaires.

Deux petites heures pas gaspillées du tout
  • Introduction : un(e) représentant(e) du Ministère de l’Environnement (à confirmer)
  • Présentation de leur projet par les élèves de l’Atert Lycée de Rédange : Igor GUIA, Philip KELLER, Tim KRIER et Max MUSMAN,
  • Comment dans une cuisine d’un restaurant on évite au mieux le gaspillage dans une cuisine: Tom STEFFEN,
  • Buffet gaspillophage concocté par Steffen Traiteur:
    • Rillettes de bas ventre de saumon sur un toast de pain rassis
    • Bavarois de queue de brocolis et choux fleur, chips de tomates
    • Pain artisanal de chez «Pain et Tradition»
    • Quiche de vert de poireaux et fanes de carottes
    • Soupe de fanes de radis à la coriandre et pleures de pommes de terre et crisp de carottes
    • Maki de rhubarbe au riz au lait à la vanille.

Les interventions vont se faire en langue luxembourgeoise. Discussion dans l’ambiance conviviale de la Plateforme et de son bar dans la Rotonde1.

Date :
Mercredi 26.04.2017 à 18:30 heures
Lieu et adresse :
Rotonde 1, place des Rotondes, Luxembourg-Bonnevoie
Frais de participation :
Membres(*): EUR 15,- Non-membres : EUR 20,-
(*) Membres Slow Food et Fairtrade

Réservation obligatoire avant le lundi, 24.04.2017 sur le site www.rotondes.lu

COWSPIRACY – The beef of climate change

Dans le cadre des synergies de l͛espace culturel Rotondes, SLOW FOOD Luxembourg et Fairtrade Lëtzebuerg organisent
des soirées sous la dénomination de HUNGRY PLANET.La prochaine manifestation «Hungry Planet» est organisée par Slow Food Luxembourg et Fairtrade Lëtzebuerg:

COWSPIRACY

The beef of climate change

Sacrées vaches sacrifiées

Pas plus tard qu’en 1992 un auteur américain avait mis le doigt sur les rôles économique, sociétal et environnemental de l’élevage industriel de bétail. Ce que cet auteur, un certain Jeremy RIFKIN, avait soulevé à l͛époque dans son livre culte «Beyond Beef», a entretemps été confirmé autant par la FAO que le Worldwatch Institute: la production, surtout industrielle, de viande est un des facteurs majeurs dans l͛émission de gaz à effet de serre qui sont en passe de faire basculer le piètre équilibre climatique sur la planète.

Une conspiration vachement silencieuse

Après avoir appris ces «alternative facts», douloureux non seulement pour des Américains, les jeunes réalisateurs Kip ANDERSON et Keegan KUHN se sont mis à parcourir les Etats-Unis pour sonder les coulisses de cette conspiration du silence autour du «Tout-Viande» dans leur pays. Propos houleux de responsables politiques, excuses maigres d’ONG environnementales, propos nuancés de scientifiques, quelques figures pittoresques à l’américaine, tout contribue pour conférer à ce film un statut original et dérangeant. Attention: le film (USA 2014, 86 ͚) est en anglais avec des sous-titres allemands !

Des (contre-)arguments de bœuf

Sans vouloir juger de la qualité du film, il faut se rendre compte que ce documentaire rapide, naïf à l͛américaine et un peu hippie, ne perdra pas de la force de son message si on lui ajoute quelques propos plus nuancés : au public alors de se faire une idée autonome. Bref, pour ajouter un peu de gros sel et de fines épices à la narrative du film, nous avons invité Jean STOLL, ingénieur agronome, qui tout au long de son parcours professionnel a questionné et analysé fondamentalement l’agriculture. Avec ses 40 ans d’expérience au sein des élevages bovins, porcins, ovins, caprins et équins au Luxembourg et ailleurs, il apportera des compléments et nuances d͛information et permettra au public de poser des questions qui vont «beyond beef» et qui touchent aussi l’agriculture locale et régionale bien de chez nous.

Sans animaux ni bêtises

Pour illustrer le propos, STEFFEN, le traiteur du site des Rotondes, propose un menu végétalien, c.-à-d. sans aucun ingrédient animalier. Joli défi pour une entreprise au départ boucherie, mais certains vont se souvenir d’une première expérience mémorable il y a quelques années, donc végétariens, végétaliens et végans : ne pas s’abstenir !

  • Petite Salade de choux chinois, tofu et shitake
  • Carpaccio de légumes, huile d’argan, basilic et pignon de pin
  • Légume oubliés à l’huile d’olive
  • Lentilles corail et vertes, coriandre fraîche
  • Pain artisanal de chez « Pains et Tradition »
  • Tartelette au chocolat et son croustillant au praliné citron
  • Brunoise de mangue à la mangue fraîche, compotée de framboise

Discussion dans l͛ambiance conviviale de la Plateforme et de son bar dans la Rotonde1.

Date et heure : Mercredi 08.03.2017 à 18:30 heures

Lieu et adresse : Rotonde 1, place des Rotondes, Luxembourg-Bonnevoie

Frais de participation : Membres(*) : EUR 15,- Non-membres: EUR 20,-

(*) Membres Slow Food et Fairtrade

 Réservation obligatoire avant le lundi, 06.03.2017 sur le site www.rotondes.lu